Evenementiel : Comment capitaliser sur la Fête de la musique ?

Avec Linkaband



Avec l'arrivée des beaux jours, la fête de la musique approche. Depuis plus de vingt ans elle annonce l'été... Et permet aux restaurateurs d'augmenter leur chiffre d'affaires. Encore faut-il savoir s'y prendre !


Rédigé par Rédaction Hotel&lodgePRO le Mercredi 12 Juin 2019


La fête de la musique, une manne pour les restaurateurs ? Crédit photo : deposit / Y-Boychenko.jpg
La fête de la musique, une manne pour les restaurateurs ? Crédit photo : deposit / Y-Boychenko.jpg
C'est bientôt l'été !

Si le temps reste changeant, on sent tout de même que les beaux jours ne devraient pas tarder à arriver. Et après un mois de mai à trou, voici le mois de juin qui annonce les festivals estivaux.

Au premier rang desquels, la fête de la musique qui ne désemplit pas d'année en année.

On peut être pour, on peut être contre, mais pour les restaurateurs et tout le secteur CHR (café hotel restaurant), force est de constater que la fête de la musique peut avoir de gros avantages.

Si on sait jouer d'un événement, celui-ci peut donner de la visibilité, améliorer l'image de l'établissement et booster son chiffres d'affaires.

Comme on est à votre écoute, on a cherché comment vous faciliter la tâche.

Le 21 juin, fêtez la musique !

Tout est prévu. Un site officiel permet aux groupe souhaitant jouer de trouver un emplacement ou une scène.

D'abord, vérifiez la législation, les autorisations et autres questions de voisinage. Ensuite, il vous faudra inscrire sur la liste officielle sur le site, et vous déclarer à la mairie pour être certain d'être dans les clous.

Plusieurs possibilités s'offrent alors à vous : il y a une scène à proximité immédiate ? Faites-en la promotion et optez pour une soirée spéciale, pourquoi pas aux couleurs de l'artiste s'il est un peu connu.

Pourquoi ne pas en profiter pour offrir une réduction ou une offre promotionnelle de votre cru pour attirer les fans ou les amateurs ?

Pas de scène ? C'est presque mieux : vous avez la possibilité d'accueillir des artistes dans vos locaux.

Idem pour les locaux : sont-il adaptés, avez-vous la place, pour combien de musicien, avez-vous les possibilités électriques, il faudra pouvoir brancher au moins un micro, des enceintes, et donner la possibilité aux musiciens de jouer sans que cela ne dérange votre commerce (ce serait dommage de rendre le bar inaccessible).

Ensuite, choisissez l'artiste qui correspond à votre établissement, à l'image que vous souhaitez renvoyer : dans un pub, peu de chance que Bach ou Chopin soit la meilleure option. En revanche on valide la pop indé ou le rock garage. On peut aussi faire fi du style de musique et plutôt aider le petit groupe de quartier, pour peu que cela cadre bien avec une image de bar / restaurant de proximité.

La solution Linkaband

Pas simple de trouver le bon groupe ou le bon artiste. Vous pouvez aller les chercher dans votre ville, laissez une annonce dans les écoles de musiques, et les lieux accueillant des groupes de musique... Plus simple, et surtout plus sûr : vous pouvez faire appel à Linkaband. La start-up s'est donné justement pour mission de faire le lien entre un hôtel ou un restaurant et des artistes souhaitant se produire sur scène.

Les artistes de Linkaband sont des professionnels, ce qui vous assure un spectacle un peu plus "pro" que le sympathique lycéen du coin, futur jim morrisson, on n'en doute pas, mais alors vraiment "futur".

Certes, celui-ci sera gratuit et il faudra rémunérer les premiers (sur Linkaband, 200€ par musicien en moyenne), mais le site prend en charge un certain nombre de contraintes légales et administratives, et il vous accompagnera dans le choix de l'artiste.

"le budget inclut généralement les prestations alimentaires, la sécurité, la communication, et tous les protagonistes participant au bon fonctionnement de l’événement, comme les serveurs et/ou barmans, les vigiles ou encore caissier" explique Linkaband.

La solution permettra d'avoir un résultat qui ne sonne pas faux et donc, attire la clientèle... Ce premier essai plus "professionnel" et carré que le simple groupe amateur du quartier pourrait même vous permettre de tester la soirée et de déterminer si, peut être, vous pourriez renouveler l'offre musicale, si vous sentez votre clientèle raccord.

La musique... Et le reste !

Ce qui est valable pour la fête de la musique l'est pour 1001 autre événements. On est en juin, l'été arrive, on a envie de sortir et de traîner en terrasse. Profitez de cette envie de sortir pour capitaliser sur l'actualité : organisez une soirée pour la Coupe du Monde Féminine de Football, mettez-vous aux couleurs de la Gay Pride...

Pourquoi ne pas profitez d'événement locaux ? Vous êtes normands ? Romantisez votre établissement pour être raccord avec le Festival du film romantique de Cabourg.

Ou bien profitez d'un événement local qui colle avec votre établissement : vous aimez le rock et les "musiques extrêmes" ? Retournez sur Likeband et fêtez le Hellfest comme il se doit.

Tout est calé ? Ne reste plus qu'à communiquer. Sur les réseaux sociaux ou via la distribution de flyers et d'affiches, sur votre enseigne, via le bouche à oreille (le rôle des habitués).

N'hésitez pas à faire participer les artistes, les inviter à poster sur leurs propres réseaux sociaux. Outre le fait d'attirer du monde le jour J, cela vous permettra d'être visible d'une clientèle qui peut-être ne vous connait pas encore et qui pourrait être séduite par votre concept.

Enfin, n'oubliez pas que la communication continue après l’événement : postez des photos sur les réseaux sociaux vous permettra de "donner envie" pour une prochaine fois, et permet facilement de se forger une image identifiable rapidement.


Lu 84 fois


Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

JOINT-VENTURE



  • Logo de TourMaG
  • Logo d'Hotel&Lodge

CONTACT



RECHERCHE