Waapi, entre réseau social et e-conciergerie gratuite

Une start-up de l’Open City Lab de Nîmes



« Don’t worry, be Waapi », résume la start-up. Son but : faciliter les services et les échanges, à la fois pour les pros et les clients, le tout gratuitement et via une application sur laquelle mise l’Open City Lab de Nîmes.


Rédigé par le Vendredi 15 Mars 2019


Waapi, la petite appli qui voit déjà grand - crédit photo : waapi
Waapi, la petite appli qui voit déjà grand - crédit photo : waapi
Il n’y a pas qu’à Paris que les start-ups décollent. A Nîmes, l’Open Tourism Lab s’intéresse à celles qui se lancent dans le tourisme…

Dont Waapi, une appli gratuite qui cumule un service de conciergerie, une possibilité d’augmenter ses revenus, et en prime, un réseau social pour la clientèle.

Gratuite, l'application se rémunère grâce à la mise en avant des prestataires locaux et via un accompagnement personnalisé, sur devis cette fois, pour adapter la solution à chaque cas.

Une offre originale, et un calcul gagnant.

Accessible depuis à peine quelques mois (octobre 2018), l’application Waapi ambitionne déjà de compter 500 hébergements actif à l'été 2019.

Elle développe aussi de nouveaux produits à la fois pour le référencement et en direction des offices du tourisme… Et vise même l’international.

Un gain de temps pour les pros…

Le client est de plus en plus exigeant. Il a accès à tout rapidement et attend de son hôtel, camping, gîte... de lui fournir les informations et les services tout aussi rapidement.

Fort de cette constatation, les fondateurs de Waapi propose un "facilitateur de séjour", en mettant en relation l'hébergeur et le client en amont du séjour.

Sa fonction de e-conciergerie permet de faire gagner du temps à l'accueil, qui peut se concentrer sur son cœur de métier : le relationnel.

L'appli gère le check in / check out, permet d'avoir une bonne visibilité sur les plannings, donne au client des informations sur la destination et les activités proposées par les lieux, ou par l'office du tourisme, qui y trouve une visibilité nouvelle.

Elle est aussi pour l'hébergeur une bonne façon d'augmenter ses revenus, "en ajoutant de nouvelles prestations et en automatisant les prises de commissions sur vos partenaires, grâce à la dématérialisation des services" comme le propose la marque sur son site.

Enfin, le dialogue constant avec le client et la réponse rapide à sa demande sont autant de manières de maîtriser sa e-réputation.

Une expérience client améliorée

Une réputation en ligne améliorée par le gain de temps, et la satisfaction clients qui augmente. Car si l'appli offre aux hôteliers une plus grande flexibilité et liberté d'action, elle permet aussi au client d'avoir accès à une mine d'information, et d'informer à son tour rapidement en cas d'incident, de retard ou de changement de programme.

Le client y trouve aussi réuni toute les informations dont il a besoin : sa réservation ou les activités auxquelles il participe ou encore les actualités liées à la destination.

Mais la vraie bonne idée, c'est d'associer aux services clients / hôtelier un réseau social sur lequel les clients peuvent interagir en se retrouvant par exemple par centre d'intérêt.

L'application de e-conciergerie se transforme alors en "facebook de l'hôtellerie", où le client peut lui-même déposer ses bons plans, ou proposer ses propres activités.

Cette partie communautaire couplée aux services directement reliés au lieu qu'occupe le vacancier, c'est l'offre "en plus", alliant convivialité et originalité, qui participe à l'amélioration de l'expérience client, et donc, à la e-reputation de l'hôtel.

Un cercle vertueux sur lequel s'appuie Waapi pour grandir vite et attirer les financements... voire un potentiel rachat à moyen terme ? Les concepteurs de l'appli ont bien choisi son nom : Waapi signifie "Heureux", en Inuit.

Lu 1008 fois

Juliette PIC
Si mon cœur balance entre Paris et Marseille, j’ai posé mes valises au sein du groupe TourMaG... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique
< >

Mercredi 22 Mai 2019 - 15:23 Paiement en ligne : D-Edge s'associe à PayPal


JOINT-VENTURE



  • Logo de TourMaG
  • Logo d'Hotel&Lodge

CONTACT



RECHERCHE