ZenChef, une solution pour court-circuiter trip advisor?

Plateforme de réservation et avis client



Aujourd’hui, impossible pour un restaurateur de se passer des sites de recommandations clients et de réservation en ligne. Fort de ce constat, ZenChef, anciennement 1001 Menus a mis en place une solution indépendante pour éviter le passage obligé par ces plateformes internationales.


Rédigé par Rédaction Hotel&lodgePRO le Mardi 4 Décembre 2018


ZenChef aide les restaurateurs à être indépendant sur le net - crédit creative commons Rahul Pandit
ZenChef aide les restaurateurs à être indépendant sur le net - crédit creative commons Rahul Pandit
De la petite brasserie de quartier aux grandes maisons étoilées, les restaurateurs sont tous dépendants des solutions de réservation en ligne et de leur e-réputation.

Créée en 2010 par Xavier et Thomas Zeitoun, rejoint par Julien Balmont, la start-up Française ZenChef a mis en place une plateforme réunissant un logiciel de gestion de réservation et des outils de e-marketing, d’avis clientèle, de fidélisation et de communication.

L’entreprise dit vouloir « défendre l’indépendance des restaurateurs en mettant à leur disposition un système de réservations sans commissions, ni intermédiaires ». Une indépendance souvent liée aux grandes plateformes de réservation et recommandation en ligne.

Indépendante, ZenChef promet un moindre cout : un simple abonnement (sans engagement), pas d’obligation de promotion tarifaire, les restaurateurs n’ont aucune contrainte.

Des réservations sans intermédiaire

Pas non plus de contrainte technique et de dépendance à des professionnels du web, promet ZenChef : en intégrant un CMS simple d’utilisation pour créer son site professionnel responsive, la plateforme permet aux utilisateurs d’uploader eux mêmes leurs données et mettre à jour eux mêmes leurs photos et menus.

Pour inciter les clients à réserver directement, sans passer par des plateformes extérieures, le site du restaurateur intègre un bouton « réservation ». La fiche remplie par le client est alors envoyée sur un cahier de réservations digital relié à un plan de salle.

Le professionnel, qui reçoit l’information par mail ou texto peut alors choisir lui-même d’accepter, refuser ou reporter la réservation et a une visibilité directe sur son remplissage.

La solution intègre une possibilité de demander au client son empreinte bancaire, ce qui permet de s’assurer un maximum de sa présence, et éviter le no show, ou dédommager le restaurateur le cas échéant.

S’intéresser aux étudiants

Pour réserver, le client doit donner un minimum d’informations permettant de créer un fichier client qualifié. Les clients sont ensuite invités, par mail ou texto à donner leur avis sur le site. Une manière là encore de rendre les professionnels indépendants des géants de l’avis client.

Conscient cependant du poids de ces géants, ZenChef pense proposer, à moyen ou long terme, la possibilité d’agréger les avis des différents sites de recommandation de manière à donner au restaurateur une visibilité complète sur sa réputation en ligne.

La plateforme propose enfin une solution adaptée aux écoles hôtelières. Une manière d’initier les futurs pros à la gestion de leur e-réputation et des réservations en ligne, de leur apprendre aussi à mieux coordonner le quotidien entre la cuisine et la salle… Mais aussi, un premier pas pour fidéliser dès la formation les futurs restaurateurs.

Aujourd’hui, plus de 3000 restaurateurs ont déjà été séduits par la solution, du restaurant étoilé à la franchise de restaurant relais. Présent sur toute la France, la start-up se lance à l’international après une troisième levée de fond en 2014. Elle compte désormais une trentaine de salariés et souhaite devenir leader du secteur dans le monde.

Lu 32 fois


Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique
< >

Mercredi 22 Mai 2019 - 15:23 Paiement en ligne : D-Edge s'associe à PayPal


JOINT-VENTURE



  • Logo de TourMaG
  • Logo d'Hotel&Lodge

CONTACT



RECHERCHE